101, rue Bloor Ouest
Toronto ON, M5S 0A1
TÉL. : 416-961-8800
Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222
TÉLÉC. : 416-961-8822
info@oeeo.ca

Mot symbole de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario

Ontario College of Teacher

Trouver un membre

Grave pénurie d’enseignants en études technologiques

25 septembre 2002

Le 25 septembre 2002 (Toronto) - Les écoles secondaires ontariennes connaissent une grave pénurie de personnel enseignant en études technologiques. Près de quatre enseignants sur dix qualifiés pour enseigner en études technologiques en Ontario devraient prendre leur retraite d’ici 2005. C'est ce qu’a démontré une étude de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario publiée en l’an 2000. Étant donné le faible nombre de personnes qualifiées qui font leur formation en enseignement, cette pénurie prend des allures de crise.

«C'est une course contre la montre», dit Michael Scott, co-président de l’Ontario Council of Technological Education. «Partout en Ontario les ateliers ferment leurs portes.»

D’ici 2005, on prévoit que 37 pour 100 des enseignants en études technologiques prendront leur retraite. En outre, 2 738 enseignants en études technologiques, soit 58 pour 100, devraient prendre leur retraite d’ici 2010.

«Les conseils scolaires ont pour responsabilité d’assurer qu’un enseignant qualifié et certifié se trouve dans chaque classe des écoles ontariennes, précise Joe Atkinson, registrateur de l’Ordre. En fait, c'est le public – nos enfants – qui paieront le prix si nous ne pouvons pas circonscrire ce problème et y trouver des solutions.»

Lors de la refonte du programme d’études technologiques au milieu des années 90, on a décidé de mettre l’accent sur des domaines de portée générale plutôt que sur les métiers. Plus de 50 cours, du débosselage à l’esthétique, ont été regroupés dans sept programmes de portée générale. Malheureusement, ce regroupement des matières a entraîné une réduction par attrition du personnel enseignant.

Les enseignants en études technologiques apportent en classe une expérience bien réelle du monde du travail. Ils ont été ingénieurs, cuisiniers, infirmières et mécaniciens. Ils ont dirigé des émissions de télé et produits des annonces publicitaires. Ils sont spécialistes et enseignent les Services d’accueil, les Services personnels, la Technologie des communications, la Technologie de la construction, la Technologie de la fabrication, la Technologie du design et la Technologie du transport. Par exemple :

  • Stephen Chan, de Scarborough – Enseigne la Technologie de la fabrication à l’école Woburn C.I. où l’on trouve dans l’atelier de 3 000 pi2 un aéroglisseur, un prototype du plus grand yoyo au monde, ainsi que des bateaux en carton sur lesquelles peuvent flotter cinq élèves sur une piscine de 25 mètres.
  • Ryan Wineberg, de Markham – Enseigne la Technologie des communications à l’école Markville S.S. dont les élèves ont produit une annonce publicitaire pour la télévision qui visait à sensibiliser les ados aux dangers de l’alcool au volant et que la Monnaie royale canadienne a immortalisés sur une pièce de 25 cents.
  • Guy Lamarre, de St. Catharines – Enseigne les Technologies du transport et de la construction à la Denis Morris High School où les élèves ont construit plus de 100 avions, trains, automobiles et casse-tête pour en faire cadeau à des enfants démunis.
  • Bill Lunney, de Renfrew – Enseigne la Technologie intégrée à la St. Joseph's High School où les élèves ont conçu et construit des éoliennes, l’une de neuf pieds de diamètre, à partir de pièces d’autos recyclées.
  • Katie Levalds, de Brampton – Enseigne les Services personnels (soins de santé) à l’école Brampton Centennial S.S. et dont l’expérience de neuf années aux soins intensifs et en salle de réveil a été essentielle dans la création d’un programme-cadre pour la 12e année en technologie médicale.
  • Eleanore Lannin, de Sarnia – Enseignante en Technologie des communications à la St. Patrick's High School qui a transformé son expérience en production télé, à titre de directrice de 100 Huntley Street, première émission quotidienne au Canada, en une passion pour l’enseignement de la photo, de l’animatique et de l’infographisme.
  • Greg Murray, de London – Enseigne les Services d’accueil à l’école Sir George Ross S.S. et a déjà été sous-chef au restaurant Scaramouche de Toronto, a fait la cuisine pour la vedette rock Keith Richards et a enseigné la gestion culinaire à temps partiel au Collège Fanshawe avant de trouver la recette parfaite pour enseigner les études technologiques.

«Ce que les élèves apprennent et utilisent en technologie aujourd’hui leur servira quand ils feront partie de la main-d’œuvre canadienne et seront les moteurs de l’économie de demain», conclut Margaret Buchanan, conseillère à la faculté d’éducation de l’Université Western Ontario et présidente du sous-comité sur les études technologiques de l’Association of Education Registrars of Ontario Universities. «L’embauche de gens de métier d’expérience pour enseigner aux jeunes demeure une priorité en éducation.»

- 30 -

L’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario certifie, régie et réglemente la profession enseignante dans l’intérêt public. Il tient des audiences disciplinaires, établit des normes d’exercice et de déontologie et fait l’agrément des programmes de formation à l’enseignement et ce, pour ses 185 000 membres qui travaillent dans les écoles financées par les fonds publics et autres établissements en Ontario. L’Ordre est l’organisme d’autoréglementation qui compte le plus de membres au Canada. Visitez le site web de l’Ordre à www.oct.ca. Renseignements :

  • Margaret Buchanan, conseillère à la faculté d’éducation de l’Université Western Ontario,
    519-661-2111, poste 88541
  • Denys Giguère, agent de relations avec les médias, Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario, 416-961-8800, poste 221, ou sans frais en Ontario 1-888-534-2222

101, rue Bloor Ouest, Toronto ON, M5S 0A1 / TÉL. : 416-961-8800 / Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222 / TÉLÉC. : 416-961-8822 / info@oeeo.ca

© 2019 Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario

Back To Top