101, rue Bloor Ouest
Toronto ON, M5S 0A1
TÉL. : 416-961-8800
Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222
TÉLÉC. : 416-961-8822
info@oeeo.ca

Mot symbole de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario

Ontario College of Teacher

Trouver un membre

L’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario publie une recommandation sur le devoir de signaler les cas de maltraitance envers les enfants

18 septembre 2015

Le 18 septembre 2015 (Toronto) – L’organisme d’autoréglementation de la profession enseignante de l’Ontario a publié une recommandation professionnelle visant à appuyer le jugement professionnel des enseignantes et enseignants pour qu’ils communiquent avec une société d’aide à l’enfance s’ils soupçonnent qu’un enfant est victime de maltraitance ou de négligence.

La maltraitance et la négligence sont des réalités pour certains enfants de l’Ontario. Selon l’Association ontarienne des sociétés de l’aide à l’enfance, environ 171 000 Ontariennes et Ontariens signalent chaque année leurs préoccupations concernant la sécurité et le bien-être d’un enfant. La majorité de ces personnes travaillent au sein d’écoles, de même que pour les services policiers et judiciaires.

L’Ordre organise des évènements dans six villes de l’Ontario – à commencer par Toronto le 21 septembre – afin de prodiguer ses conseils aux pédagogues et de favoriser un dialogue sur la manière de supprimer les obstacles qui entravent le signalement des cas de maltraitance ou de négligence envers les enfants. 

Ces évènements comprendront des discussions de groupe avec des représentants des sociétés d’aide à l’enfance et des services de police locaux. Les intervenants en éducation et les organismes de protection de l’enfance, y compris les organismes des Premières Nations, y sont également invités.

«La recommandation professionnelle, intitulée Devoir de signaler, fournit de l’information aux enseignantes et enseignants agréés de l’Ontario afin de les aider à reconnaître les signes de maltraitance et de négligence, à signaler leurs soupçons immédiatement et à réfléchir à tout ce qu’ils peuvent faire pour protéger les enfants», explique Michael Salvatori, EAO, chef de la direction et registraire de l’Ordre. 

Le jury du coroner provincial affecté à l’enquête sur le décès de Jeffrey Baldwin – un Torontois âgé de 5 ans qui, pendant des années, avait souffert de mauvais traitements infligés par ses grands-parents – a recommandé que des organismes de réglementation tels que l’Ordre fassent la promotion, auprès de leurs membres, du devoir de signaler le besoin de protection.

«Notre recommandation fournit des renseignements cohérents aux enseignantes et enseignants de toute la province sur leur devoir légal, professionnel et éthique de signaler tout soupçon de maltraitance ou de négligence envers les enfants, souligne Joe Jamieson, EAO, registraire adjoint de l’Ordre, qui a dirigé l’élaboration du document à l’issue de consultations de grande envergure ayant impliqué une multitude de spécialistes et d’intervenants. L’Ordre veut s’assurer que les gestes de maltraitance dont Jeffrey et d’autres enfants ont été victimes ne se reproduisent plus jamais.»

«Nous recommandons à nos membres de se familiariser avec les différents signes de maltraitance et de négligence envers les enfants. Nous leur conseillons aussi de communiquer avec leur société d’aide à l’enfance locale s’ils soupçonnent qu’un enfant a besoin ou pourrait avoir besoin de protection», déclare Angela De Palma, EAO, présidente du conseil de l’Ordre.

La recommandation professionnelle ainsi qu’un document d’information sont disponibles dans le site de l’Ordre à www.oeeo.ca.

Les membres des médias sont invités à assister aux symposiums.

Date :            Le 21 septembre 2015
Heure :          De 10 h à 11 h
Lieu :              Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario
                        101, rue Bloor Ouest, 14e étage, ­Toronto

Tous les évènements se dérouleront entre 10 h et 11 h dans les villes suivantes :

Ottawa – 22 septembre
Ottawa Conference and Event Centre / 200 Conventry Road, Ottawa

Sudbury – 29 septembre
Radisson Hotel Sudbury / 85 Ste. Anne Road, Sudbury

Thunder Bay – 1er octobre
Towne Place Suites Thunder Bay / 550 Harbour Expressway, Thunder Bay

Windsor – 5 octobre
Holiday Inn and Suites Ambassador Bridge / 1855 Huron Church Road, Windsor

Niagara – 7 octobre
Holiday Inn & Suites Parkway Conference Centre / 327 Ontario Street, St. Catharines

L’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario a pour mandat de régir et de réglementer la profession enseignante dans l’intérêt du public. Il établit des normes d’exercice et de déontologie, mène des audiences disciplinaires et agrée des programmes de formation à l’enseignement pour ses quelque 239 000 membres travaillant au sein d’écoles et d’établissements financés par les fonds publics de la province. L’Ordre est l’organisme d’autoréglementation de la profession enseignante comptant le plus de membres au Canada.

Renseignements :
Brian Jamieson

Agent de communication
Tél. : 416-961-8800, poste 655
Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222, poste 655

bjamieson@oct.ca 

Gabrielle Barkany

Agente de communication, EAO (bilingue)
416-961-8800, poste 621
Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222, poste 621

gbarkany@oct.ca

 

101, rue Bloor Ouest, Toronto ON, M5S 0A1 / TÉL. : 416-961-8800 / Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222 / TÉLÉC. : 416-961-8822 / info@oeeo.ca

© 2019 Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario

Back To Top