101, rue Bloor Ouest
Toronto ON, M5S 0A1
TÉL. : 416-961-8800
Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222
TÉLÉC. : 416-961-8822
info@oeeo.ca

Mot symbole de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario

Ontario College of Teacher

Trouver un membre

L’Ordre conseille la ministre sur l’évaluation des enseignants

13 avril 2000

Toronto, le 13 avril 2000 – L’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario a rendu public aujourd’hui le document Maintenir, assurer et démontrer la compétence de la profession enseignante qui comprend l’avis à la ministre de l’Éducation Janet Ecker sur la proposition du gouvernement d’établir un programme d’évaluation du personnel enseignant.

L’Ordre propose un programme menant à la compétence qui compte 15 recommandations, notamment un test écrit pour toute personne faisant une demande à l’Ordre du droit d’enseigner en Ontario et un processus d’évaluation formel pour les enseignantes et enseignants qui veulent accumuler des qualifications additionnelles.

La ministre avait demandé l’avis de l’Ordre en novembre 1999 après l’annonce initiale faite par le premier ministre en avril 1999. La présidente Donna Marie Kennedy et d’autres représentants de l’Ordre ont rencontré la ministre ce matin pour lui faire rapport sur l’avis de l’Ordre.

«Ce plan de 15 recommandations – qui comprend notamment un test d’entrée au sein de la profession – se fonde sur les programmes d’assurance de la qualité que les ordres professionnels de l’Ontario et ailleurs dans le monde ont réussi à mettre en œuvre en ce qui a trait à la formation, au perfectionnement et à la certification des professionnels, a dit la présidente de l’Ordre Donna Marie Kennedy. Le plan que nous proposons répond aux cinq paramètres présentés par la ministre, protège de fait le public et se fonde sur un examen approfondi de la recherche et sur une vaste consultation.»

L’Ordre a effectué une recherche aux plans national et international, a diffusé un document de consultation en février et a mené une vaste consultation sur une période de trois semaines en février et mars afin de respecter les brefs délais prescrits par le gouvernement. Tous les partenaires en éducation désignés par la ministre ont été invités à y participer. Les données proviennent de trois sources : des séances de consultation dirigées avec les partenaires en éducation, des exposés de principe des groupes désignés et des réponses d’organismes intéressés. Enfin, nous avons également reçu des réponses par le site web, par télécopieur, par courriel et en personne.

Voici quelques-unes des recommandations du rapport que l’Ordre a remis à la ministre :

  • amélioration des politiques et des processus d’agrément des programmes de formation initiale à l’enseignement et de perfectionnement professionnel
  • administration d’un test écrit sur les connaissances du curriculum de l’Ontario et sur la législation et les politiques ontariennes en matière d’éducation à toute personne faisant une demande d’inscription à l’Ordre
  • création d’un programme d’initiation de deux ans dont les principaux éléments seraient déterminés par l’Ordre à l’intention des nouveaux venus en enseignement
  • création d’un programme d’appoint à l’intention des enseignantes et enseignants qui reviennent à l’enseignement après une absence de cinq ans ou plus du domaine
  • préparation par chaque enseignante et enseignant d’un plan de croissance et d’un portfolio professionnel et obligation de rendre compte à l’Ordre aux cinq ans de l’actualité du portfolio
  • révision de la Loi sur l’éducation pour définir les éléments clés du processus d’évaluation du rendement des enseignantes et enseignants qui serait uniformisé à l’échelle provinciale
  • inclusion dans le processus d’évaluation du rendement d’une exigence visant l’examen régulier du portfolio professionnel
  • obligation pour tout employeur d’informer l’Ordre qu’un membre de l’Ordre a été renvoyé pour des raisons d’incompétence

Ce programme fait partie des efforts déployés par l’Ordre au cours des trois années de son existence pour s’assurer de la transparence de la profession enseignante. Depuis 1997, l’Ordre a :

  • adopté les premières Normes d’exercice de la profession enseignante en Ontario et un règlement sur la faute professionnelle
  • recommandé des modifications au Règlement 184 sur les qualifications requises pour enseigner, notamment une exigence en matière de compétence linguistique et une exigence visant à ce qu’un grade de premier cycle universitaire soit lié au domaine d’enseignement choisi par la personne
  • soumis à la ministre une proposition de règlement sur l’agrément des programmes de formation à l’enseignement
  • entrepris les dernières étapes de l’élaboration d’un cadre de formation.

L’Ordre est un organisme d’autoréglementation créé par l’Assemblée législative ontarienne pour réglementer la profession enseignante dans l’intérêt public. Il détermine les normes d’exercice et le code de déontologie, établit les qualifications requises pour enseigner et agrée les programmes de formation à l’enseignement et leurs fournisseurs.

- 30 -

Renseignements :
Denys Giguère, agent des relations avec les médias
416-961-8800, poste 221
1-888-534-2222, poste 221, sans frais en Ontario

101, rue Bloor Ouest, Toronto ON, M5S 0A1 / TÉL. : 416-961-8800 / Sans frais en Ontario : 1-888-534-2222 / TÉLÉC. : 416-961-8822 / info@oeeo.ca

© 2019 Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario

Back To Top